10 conseils pour passer les fêtes sans maux de ventre

Les fêtes approchent à grands pas. Voici 10 conseils pour profiter au maximum de ces moments en famille ou entre amis sans que vos maux de ventre ne gâchent tout.

Bonnes fêtes

1. Dans l’idéal, décidez vous-même d’une partie ou de la totalité du menu. Prendre les commandes est le meilleur moyen de garantir le menu le plus digeste possible et de limiter les risques de passer les fêtes enfermé seul aux toilettes ou sur un lit à souffrir le martyr.

2. Proposez de faire ou d’apporter un ou plusieurs plats et prenez plaisir à les cuisiner. Sur internet vous pourrez trouver des milliers de recettes gratuites correspondant à vos envies et tolérances.

3. N’hésitez pas à apporter votre pain ou vos biscottes. Le blé et le seigle sont deux céréales riches en FODMAP. Or, pendant les fêtes on mange souvent des toasts de foie gras, de saumon… donc si vous apportez votre propre pain ou biscottes pauvres en FODMAP (par exemple, faits à partir de farine de riz, maïs, sarrasin et/ou châtaignes) vous limiterez votre consommation en FODMAP.

4. Si vous êtes intolérant au lactose, pensez à prendre des gélules de lactase. Cela vous permettra de mieux digérer des plats ou des desserts contenant de la crème ou du lait.

5. Rassurez-vous. Un grand nombre d’aliments ou plats traditionnellement servis à Noël sont naturellement pauvres en FODMAP. Voici quelques idées :

POUR L’APERITIF:

  • des canapés sur du pain sans gluten de saumon fumé, de foie gras, d’oeufs de saumon, de truite, de lump, du caviar…
  • des chips de pommes de terres, les chips de maïs, les chips de crevettes…
  • des olives, des tomates cerises, des bâtonnets de carottes ou de concombre crus, des radis…
  • des amandes, des noix, des noisettes…

POUR L’ENTREE:

  • du saumon fumé, des huîtres, des crevettes….
  • du foie gras en terrine avec une salade…
POUR LE PLAT:
  • des langoustes, des gambas, des noix de saint-jacques, du homard, de la lotte…
  • du foie gras poêlé, de la dinde, du chapon…
  • et en accompagnement : des pommes de terre, des marrons, du potiron, de la patate douce, du céleri rave….
POUR LE FROMAGE:
  • le comté, la mimolette,la tomme, le beaufort, le cantal, le gouda, le reblochon, le saint nectaire, les crottins de chavignol, le brie, le camembert…. sont des fromages ne contenant que des traces de lactose.

POUR LE DESSERT OU LE CAFE:

  • une bûche glacée faite par exemple à partir de sorbets de fraises/framboises/fruits de la passion/ananas et de meringue
  • des macarons
  • des marrons glacés
  • des bouchées au chocolat noir
  • une salade de fruits composée par exemple d’orange, kiwi, papaye, litchis, banane, ananas

6. Limitez les dégâts en suivant l’alimentation pauvre en FODMAP plus strictement la veille et le jour du repas de fête

7. Buvez modéremment. Un bon moyen de limiter votre consommation d’alcool est d’intercaler au moins un verre d’eau entre chaque verre d’alcool

8. Préférez les vins secs aux vins cuits et sucrés

9. Triez dans votre assiette les morceaux d’ail, d’oignon ou d’échalottes

10. Faites-vous plaisir et  soyez prévoyant en apportant vos médicaments au cas où votre ventre vous ferait des caprices

 

 

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.