Petit déjeuner pour intestins sensibles

Pour beaucoup, le petit déjeuner est le repas préféré de la journée. Pour ceux qui ont des ballonnements ou des problèmes de constipation ou diarrhée chroniques, en revanche, ce n’est pas toujours le cas : entre peur que cela déclenche les premiers symptômes et véritable casse-tête pour trouver un p’tit déj digeste.

Il est important de savoir que:

  • Les symptômes sont dus à ce qui a été mangé sur 48h, cela signifie que si vous avez des symptômes dans la matinée, ce n’est pas forcément du à ce que vous avez mangé pendant le petit déjeuner
  • Manger déclenche un réflexe gastro-colique, c’est à dire que lorsqu’on met un aliment dans la bouche, les bols alimentaires déjà présents dans le système digestif avancent vers la sortie pour faire de la place à ce qui va arriver. Il est donc normal d’avoir envie d’aller à la selle après un repas.
  • Le système digestif se remet en marche au réveil, après s’être mis au repos pendant le sommeil. Cela explique l’importance de bien dormir et pourquoi beaucoup de personnes vont aux toilettes de préférence le matin.
  • Le petit déjeuner n’est pas indispensable. Si vous n’avez pas faim un matin au réveil, cela signifie que votre corps n’a pas besoin d’énergie à ce moment là. Attendez donc que votre estomac ait faim – et donc que votre système digestif soit prêt à réceptionner de la nourriture pour manger en emportant par exemple une collation pour plus tard. En revanche, si vous avez faim et que vous vous privez de manger de peur d’avoir des symptômes, vous risquez par la suite et par fringale de manger trop et n’importe quoi ce qui finalement sera davantage problématique pour vos intestins.

Pour minimiser le risque de symptômes digestifs, je vous conseille donc de dormir suffisamment longtemps pour que vos intestins rechargent correctement leurs batteries, de manger pauvre en FODMAP équilibré et quand votre estomac a faim.

Voici une idée pour un petit déjeuner équilibré pauvre en FODMAP :

petit déjeuner FODMAP

Une boisson pour s’hydrater, exemple: la tisane Yogi Tea® Orange Gingembre car elle est pauvre en FODMAP et suffisamment fruité pour ne pas avoir besoin de rajouter du sucre.

Des tartines, exemple : le pain des fleurs® multicéréales, beurre et compote de fraises Bio Les Comtes de Provence® car cette dernière est bien pauvre en FODMAP et contient moins de sucre qu’une confiture classique.

Un fruit pauvre en FODMAP, exemple : un kiwi qui le fruit pauvre en FODMAP qui facilite le transit. En plus, nos kiwis français sont hyper bons et c’est encore la saison 😉

Un yaourt sans lactose, exemple: Activia® sans lactose avec un chouïa de sucre et des graines de chia pour les fibres et le craquant. Il est intéressant de noter que les yaourts sans lactose natures ont un goût plus sucré que les yaourts normaux sans avoir plus de calories, ce qui permet de rajouter moins de sucre pour tout autant de plaisir.

Et vous, qu’avez vous mangé ce matin?

Retrouvez d’autres idées d’aliments pauvres en FODMAP pour le petit-déjeuner dans le guide d’achat en supermarché : 1200 produits pauvres en FODMAP.

Quel fruit pauvre en FODMAP manger pour lutter contre la constipation?

Si vous faites partie des 20% de personnes souffrant de constipation, vous connaissez certainement le vieux remède qui consiste à manger des pruneaux. C’est vrai que cela peut être efficace mais…pas de bol, ils contiennent des FODMAPs! Si vous avez le syndrome de l’intestin irritable, il y a donc de grandes chances que cela vous provoque des ballonnements ou des douleurs.  J’ai, en revanche, une bonne nouvelle à vous annoncer : il existe un autre fruit pauvre en FODMAP aux propriétés laxatives.

Quel fruit pauvre en FODMAP peut-on manger pour faciliter le transit ?

Je vous donne trois indices : il est vert, il est poilu et a une arme secrète cachée sous une des 2 extrémités (d’ailleurs, si vous l’épluchez, veillez bien à retirer ce pic).

Réponse = le KIWI

kiwi_laxatif_naturel

Son efficacité sur la constipation est prouvée scientifiquement.

Ainsi, plusieurs études montrent que manger 2 kiwis par jour augmente la fréquence et la consistance des selles, réduit le temps de transit dans le colon, et aide même à diminuer la prise de laxatifs médicamenteux.

De plus, ce fruit étant pauvre en FODMAP, il sera bien digéré par la plupart des personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable et n’engendrera donc pas de douleurs ou de ballonnements.

Comment ça marche?

Il semblerait que cette action sur le transit serait due aux fibres du kiwi qui ont une bonne capacité à retenir l’eau – bien pensez à boire pour en optimiser cette action – et à une enzyme, l’actidine qui stimulerait le transit.

En bref:

Si vous souffrez de constipation et que vous avez le syndrome de l’intestin irritable, mangez 2 kiwis par jour! C’est naturel, c’est bon, c’est sain et c’est pauvre en FODMAP.

Pensez également à manger quotidiennement d’autres fruits, des légumes et des céréales complètes pauvres en FODMAP afin d’apporter des fibres supplémentaires, à bien vous hydrater et à bouger.

Régime FODMAP, une solution pour soulager ballonnements et intestin irritable

Pour tout savoir sur le régime pauvre en FODMAP, retrouvez mon interview sur Marie Claire en cliquant ici.

Je réponds aux questions suivantes:

Quel est l’impact des FODMAPs sur notre organisme ?

À qui s’adresse un régime pauvre en FODMAPs ?

En quoi consiste-t-il ?

Dans quels aliments trouve-t-on des FODMAPs ?

Fait-il perdre du poids ?

Avantages, inconvénients et contre-indications du régime FODMAPs

Teneur en FODMAP et listes actualisées d’aliments autorisés et déconseillés

Les FODMAP sont des sucres (lents et rapides) fermentescibles. Il y en a 5 catégories : le lactose, l’excès de fructose, les polyols, les fructanes et les GOS .

On en trouve dans les aliments de consommation courantes et notamment dans la plupart des produits laitiers, des fruits, des légumes, des céréales et des féculents. Il n’y en a, en revanche, pas du tout dans une huile végétale pure ou dans un morceau de viande ou de poisson frais nature.

Vous allez me dire « Mais du coup, on ne peut rien manger quand on suit un régime FODMAP ».

Cette affirmation aurait été vraie s’il s’agissait de régime SANS FODMAP. Fort heureusement, on parle bien de régime PAUVRE en FODMAP ce qui permet de manger toutes les catégories d’aliments à condition de faire des sélections. Il est donc tout à fait possible de conserver une alimentation équilibrée en suivant ce régime.

Les scientifiques ont établi des seuils pour chaque FODMAP pris individuellement et un seuil moyen de tous les FODMAP (hors lactose) pris conjointement au delà duquel la majorité des colopathes ressentent une aggravation de symptômes.

  • Si la teneur en FODMAP d’un aliment est en dessous de ces seuils, l’aliment est considéré comme pauvre en FODMAP et est autorisé.
  • Si la teneur en FODMAP est au dessus de ces seuils, l’aliment est considéré comme riche en FODMAP et est déconseillé.

La teneur en FODMAP est mesurée pour chaque aliment par des techniques très précises. Il faut environ 1 à 2 semaines pour déterminer la teneur en FODMAP d’un aliment.

Pour être exactes, les listes ont besoin d’être très détaillées. En effet, les scientifiques se sont aperçus que la teneur en FODMAP varie en fonction de la nature de l’aliment ou d’une partie de l’aliment, de la quantité et parfois du type de préparation. Cela a d’ailleurs l’inconvénient de complexifier ce régime et le gros avantage de lui conférer de nombreuses astuces.

Les équipes de chercheurs australiens ayant mis en place ce régime dosent les aliments du monde les uns après les autres depuis plus de 10 ans. C’est pourquoi les listes grandissent et se peaufinent au cours du temps et ont besoin d’être actualisées régulièrement. 

Parmi les dernières actualisations  les centres de dosage en FODMAP ont par exemple classé les pleurotes, le chou rave ou la levure de bière comme pauvres en FODMAP alors que les petit-pois en conserve rincés et le sucre de coco contiennent modérément des FODMAP.

Retrouvez les listes complètes avec plus de 450 aliments et actualisées sur www.fodmap.fr.

 

Manger à l’extérieur avec plaisir et sans maux de ventre

Dernière ligne droite avant les fêtes de fin d’année. C’est la période de l’année la plus propice aux repas pris hors de chez soi, que ce soit dans votre famille ou votre belle-famille, chez des amis, aux restaurants en France, et même parfois, à l’étranger.

Quand on a le ventre capricieux ou quand on suit le régime FODMAP, manger hors de chez soi peut être stressant voire carrément angoissant.

On se pose plein de questions : qu’est-ce que je peux manger? qu’est-ce que je peux boire? comment éviter d’avoir mal au ventre, que mon ventre gonfle ou de passer mon temps aux toilettes ? comment expliquer mes évictions alimentaires à ma belle-mère ou à mes amis ? comment réussir à me faire quand même plaisir ?…

J’ai répondu à toutes ces questions dans mon dernier ebook  : Régime FODMAP = Manger à l’extérieur (repas entre collègues, amis ou en famille, restos & voyage). Vous y trouverez des conseils très détaillés et concrets pour vous aider à manger hors de chez vous en limitant vos symptômes tout en vous faisant plaisir, ainsi que 10 recettes gourmandes pauvres en FODMAP pour recevoir ou à apporter chez vos hôtes et votre carte d’intolérances aux FODMAP pour expliquer brièvement et simplement vos intolérances à ceux qui cuisinent pour vous qu’ils soient professionnels ou amateurs.

Retrouvez toutes les infos en cliquant ICI

Prenez soin de vous et profitez 😉

 

 

Activia® sans lactose : 3 sur 4 sont pauvres en FODMAP

Voici une excellente nouvelle pour ceux qui suivent le régime FODMAP, qui aiment les yaourts et qui cherchent désespérément des yaourts sans lactose pauvres en FODMAP, Activia vient d’en sortir 3 : un nature, un à la fraise et un à la framboise (ne prenez pas celui aux fruits de la passion et pêche qui contient des FODMAPs).

 

Retrouvez d’autres exemples de marques de yaourts sans lactose et pauvres en FODMAP dans Régime FODMAP : Le guide d’achat en supermarchés

 

201 boissons pauvres en FODMAP

L’eau est bien sûre la meilleure boisson pour vos intestins et votre santé. Mais un peu de fantaisie ne fait pas de mal. Or, parmi les boissons froides ou chaudes pauvres en FODMAP, vous avez -en fait – pas mal de choix !

Retrouvez plus de 201 boissons pour le petit déjeuner, le goûter, la pause café, ou l’apéro dans le livre Régime FODMAP  : le guide d’achat en supermarché (disponible sur Amazon)  dont :

  • 114 idées de soft
  • 62 idées de boissons chaudes
  • 25 idées de lait sans lactose et boissons végétales
  • et des conseils sur les boissons alcoolisées

Pour vous, voici une sélection de boissons pauvres en FODMAP :

302 idées de produits p’tit déj pauvres en FODMAP

Que vous soyez plutôt céréales, tartines ou viennoiseries, chocolat chaud, thé ou café, si vous suivez le régime pauvre en FODMAP, il est nécessaire de sélectionner vos produits.

A court d’idées ?

Retrouvez plus de 302 produits pour composer vos petits déjeuner dans le livre Régime FODMAP  : le guide d’achat en supermarché (disponible sur Amazon)  dont :

  • 62 idées de boissons chaudes
  • 61 idées de pains, pains de mie, biscottes ou viennoiseries
  • 54 idées de produits à étaler sur vos tartines
  • 49 idées de biscuits ou équivalents
  • 19 idées de céréales de petit-déjeuner
  • 25 idées de lait sans lactose et boissons végétales
  • 32 idées de jus de fruits

Pour vous, voici un exemple de petit-déjeuner classique pauvre en FODMAP :