Exlusivité : Formation professionnelle Syndrome de l’Intestin Irritable & FODMAPs

Tous les professionnels en nutrition et/ou digestif devraient connaitre le régime FODMAPs.

Pourquoi ?

10% de la population ont le syndrome de l’intestin irritable, maladie qui se manifeste par des douleurs abdominales, ballonnements, excès de gaz, diarrhée et/ou constipation.

Ces symptômes digestifs chroniques et tabous ont de fortes répercussions sur la qualité de vie. Or il n’existe pas de pilule miracle pour en guérir et peu de traitements symptomatiques sont efficaces.

La méthode FODMAPs est, quant à elle, prouvée cliniquement pour réduire les symptômes chez 75% des personnes (Shepherd et al. 2014). J’ai également pu le constater sur moi et tous les jours sur mes patients.

Le problème est que ce régime est complexe et beaucoup de fausses informations circulent. Les patients ont donc besoin d’être conseillés par des professionnels – comme vous et moi – pour personnaliser ce régime, faciliter son application, optimiser son observance et limiter l’apparition d’effets secondaires.

J’ai eu la chance d’avoir été l’unique française formée par Dr Sue Shepherd, la chercheuse australienne ayant mis en place ce régime. A mon tour de transmettre ce savoir.

Suite à de nombreuses demandes, je suis très heureuse de vous annoncer que j’organise une formation exclusive Syndrome de l’Intestin Irritable & FODMAPs le vendredi 15 mars à Lyon.

Formation professionnelle SII FODMAP

Vous pourrez apprendre, lors de cette formation, les bases théoriques et pratiques sur le syndrome de l’intestin irritable & la méthode FODMAPs pour l’intégrer dans votre champ de compétences et aidez les patients à retrouver un bien-être digestif optimal.

Retrouvez tout le programme et informations ICI.

Oui, votre enfant allergique ou intolérant peut manger à la cantine

Votre enfant est intolérant au gluten ou allergique à un ou plusieurs allergènes. Il peut toutefois manger à la cantine grâce au Protocole d’Accueil Individualisé – appelé PAI.

Le but du PAI est d’accueillir l’enfant allergique à l’école et de tout mettre en oeuvre pour éviter l’exclusion et l’isolement.

Pour mettre en place un PAI, vous devez en faire la demande auprès du médecin scolaire. Puis, une concertation est organisée entre les parents et l’enfant, le directeur d’établissement, le médecin scolaire, le médecin traitant, le responsable de cantine, le maître et tout autre personne ‘source’.

Bon à savoir :le PAI est un document réactualisable tous les ans et en cours d’année.

Selon la nature de l’éviction et le risque pour l’enfant, il peut y avoir une adaptation individuelle du repas collectif par la cantine, fourniture d’un repas spécifique par les parents ou par la collectivité.

Un diététicien-nutritionniste peut vous aider à monter le dossier PAI, et veiller au bon respect de celui-ci.