Ceviche asiatique

Si vous êtes amateurs de poisson cru, vous allez adorer cette recette de ceviche asiatique. Un plat frais pauvre en FODMAP à déguster en entrée ou en plat principal accompagné de riz.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • Ceviche asiatique pauvre en FODMAP400g de saumon et/ou de thon rouge (sans peau ni arêtes)
  • 1 gros citron
  • 2 c.à.s. d’huile d’olive
  • 5 c.à.s. de sauce au soja salée
  • 2 c.à.s de sauce au soja sucrée
  • ciboulette fraîche
  • coriandre fraîche
  • poivre

Rincer le poisson et le couper en dés.

Verser dessus l’huile d’olive, le jus du citron, les 2 sauces au soja, la ciboulette émincée, la coriandre ciselée et le poivre. Mélanger et laisser mariner une petite demi-heure au réfrigérateur avant de servir.

Un commentaire

  1. Bonjour, je vous félicite pour votre site. Je suis en ce moment en pleine période de crise , c’est plutôt mon colon qui est en crise et je trouve ici beaucoup d’information. Je me permets de préciser une chose, le Ceviche ou Cebiche n’est pas d’origine asiatique. Je prépare justement un ouvrage sur le ceviche. Ce plat est d’origine sud-américaine. Surtout d’origine péruvienne, même si chaque pays a sa propre façon de le préparer. Encore bravo pour votre site!

    Reply
    • Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      J’ai bien conscience que le ceviche est d’origine américaine. J’avais fait un jeu de mots qui je vous l’accorde est peut-être pas terrible.
      Super votre projet de livre sur le sujet. Tenez-moi informer quand vous le sortez et si vous avez envie de partager une recette sur ce blog n’hésitez pas 😉

      Reply
      • Merci à vous Julie, je vous tiendrai au courant pour la sortie du livre. Pour l’instant je travaille avec une personne qui se charge de proposer les projets aux maisons d’édition. Pour une autre recette, ce serait avec grand plaisir! Je vais en chercher une légère, compatible avec les intestins fragiles! Mais c’est vous qui avez le dernier mot puisque vous êtes la spécialiste dans ce domaine. L’accompagnement star des ceviches est le maïs mais je ne sais pas si c’est bon pour les problèmes de colon, d’ailleurs le maïs péruvien est un délice, très différent des maïs que l’on consomme en France. Les autres accompagnements traditionnels sont le manioc et la patate douce. C’est drôle parce que parmi les livres que j’ai publiés, il y a en un qui s’appelle « Je cuisine pour mon chien » et vous savez quoi, Je l’ai fait parce que j’ai vécu un cauchemar pour pouvoir nourrir mon chien qui souffrait de problèmes intestinaux dont les spécialistes ignoraient la cause. A présent, on sait qu’il souffre d’une colopathie chronique et oui, les animaux aussi ont ce genre de problèmes. « Tel chien, tel maître » dit-on et c’est vrai puisque moi-même je souffre du syndrome du colon irritable depuis mes 20 ans. Encore bravo pour votre travail et à très vite pour la recette.

        Reply

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.