Donnez des vacances à vos intestins

Vous en avez marre de souffrir quotidiennement de ballonnements, de flatulences, de diarrhée et/ou de constipation?

Et si vous profitiez de vos vacances pour donner du répit à vos intestins !

Voici 6 astuces pour retrouver un bien-être digestif optimal cet été :

conseils colopathie vacances

ASTUCE N°1 : Mangez une alimentation plus digeste 

La majorité des colopathes sont sensibles à ce qu’ils mangent et boivent.

Concernant les boissons, l’alcool est un facteur irritant ou aggravant, allez-y donc mollo sur les apéritifs!

Concernant les aliments, le régime FODMAPs est efficace chez 3 colopathes sur 4 pour réduire les ballonnements, les flatulences, les douleurs et les problèmes de transit.

Vos vacances peuvent être une excellente opportunité pour tester l’efficacité de ce régime sur vous :

==> Pour obtenir la liste complète des aliments pauvres et riches en FODMAPs : cliquez ICI

==> Pour vous aider à cuisiner maison de bons petits plats faciles et gourmands : découvrez mon dernier livre téléchargeable contenant 2 semaines de menus et plus de 71 recettes pauvres en FODMAPs printemps-été en cliquant ICI

==> Pour conseiller ceux qui mangent à l’hôtel ou au restaurant : découvrez l’ebook spécial « Manger pauvre en FODMAP à l’extérieur (restaurants – voyages – invitations) » en cliquant ICI

ASTUCE N°2 : Limitez vos sources de stress

Le stress peut, en déréglant le microbiote (ou flore intestinale), déclencher ou aggraver les symptômes digestifs.

Privilégiez donc des vacances à la « cool » en y incluant – pourquoi pas – des séances de méditation :

==> Application Méditations avec Christophe André  : cliquez ICI

==> Application Petit Bambou : cliquez ICI

ASTUCE N°3 : Dormez davantage

Comme vous le savez, le sommeil est réparateur. C’est le cas pour tout votre corps et notamment pour votre système digestif qui se met au repos lors des phases de sommeil profond (c’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des colopathes n’ont pas de symptômes quand ils dorment).

Profitez donc des vacances pour dormir plus longtemps la nuit et/ou faire la sieste.

ASTUCE N°4 : Pratiquez une activité physique modérée 

Inclure environ 30 min quotidiennement de natation, marche, golf, yoga….vous aidera à réduire le stress et fera du bien à votre système digestif.

ASTUCE N°5 : Diminuez ou arrêtez de fumer

Le tabac peut, en modifiant le microbiote (ou flore intestinale), irriter et inflammer vos intestins, et donc peut directement impacter vos symptômes digestifs. Fumer entraîne d’ailleurs souvent des diarrhées et/ou des douleurs gastro-intestinales.

Changer de contexte, peut être une excellente opportunité pour réduire ou arrêter de fumer.

ASTUCE N°6 : Prenez vos précautions contre la turista 

Un quart des personnes développent ou aggravent le syndrome de l’intestin irritable suite à une infection gastro-intestinale comme la turista.

Si vous partez dans un pays d’Afrique, d’Amérique latine ou d’Asie du Sud-Est, prenez un maximum de précautions :

  • buvez uniquement de l’eau en bouteille décapsulée sous vos yeux,
  • consommez des plats chauds,
  • évitez tout ce qui est cru,
  • lavez-vous les dents à l’eau du robinet préalablement purifiée par des comprimés vendus en pharmacie (ex: Hydrochlonazone…).

 

Je vous retrouve le 16 août.

Belles vacances à toutes et à tous Emoticone et smiley vacance gronze

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.