Gluten : 2/3 des intolérants diagnostiqués à tort

Lundi, j’ai été interviewée par Mélanie Lepoutre dans l’émission du 12/14 sur SUD RADIO au côté de Brigitte Jolivet, la présidente de l’AFDIAG (Association Française des Intolérants au Gluten) et de Véronique Olivier, la porte parole de l’AFPRAL (Association Française de Prévention des Allergies).

Interview sud radio

Interview sud radio

Le thème : « Gluten : 2/3 des intolérants diagnostiqués à tort »

Cette émission s’est basée sur les résultats d’une étude italienne sur l’hypersensibilité au gluten non coeliaque.

Voici le résumé de l’étude :

Cette étude porte sur 40 volontaires se prétendant hypersensibles au gluten (mais dont il a été vérifié qu’ils n’ont pas la maladie coeliaque). Ils doivent d’abord suivre un régime sans gluten pendant 6 mois. Puis ils sont divisés en 2 groupes dont les participants doivent rajouter 10g de farine par jour. Il y a deux types de farines : une farine qui contient du gluten et l’autre non. Les participants doivent rajouter une des deux farines quotidiennement pendant 10 jours, puis faire une pause pendant 2 semaines, puis recommencer avec l’autre farine. Cette expérience est faite en double aveugle, c’est à dire que ni les volontaires, ni les investigateurs ne savent quel sachet de farine contient du gluten. Les volontaires doivent évaluer leurs symptômes digestifs et désigner à la fin de l’expérience le sachet de farine contenant du gluten.

Les résultats montrent que les 2/3 des personnes se disant intolérants au gluten (hors maladie coeliaque) se trompent dans la désignation du sachet de farine contenant le gluten.

Il est important de noter que dans cette étude, il n’y a pas d’évaluation, ni de contrôle de la quantité de FODMAP ingérée par les volontaires et que les 2 types de farines avec et sans gluten contiennent toutes deux des FODMAP.

Selon les chercheurs de l’étude, une intolérance aux FODMAP serait une des principales raisons pour expliquer pourquoi autant de volontaires se seraient trompés !

L’émission était trop courte, ce sujet méritait d’être plus débattu!

Pour écouter l’émission, cliquez ci-dessous:

 

 

 

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.