Intolérance au blé : les vrais coupables sont les fructanes et non le gluten

Pour ceux qui me suivent, vous savez depuis plusieurs années que ce sont les fructanes – une des 5 catégories des FODMAP – qui sont potentiellement problématiques chez les personnes sensibles aux ballonnements et les colopathes et non le gluten.

Une nouvelle étude clinique publiée en novembre 2017 dans la célébre revue médicale Gastroenterology le confirme encore une fois.

Sciences et Avenir en parle aussi.

 

Un commentaire

  1. J ‘ aurais pu faire partie des personnes faisant ce test car depuis que j ai suivi la méthode  » sans FODMAPS » grâce Julie j ai
    Appris à faire la différence. Je peux manger des pdts au ble bio sans aucun additif comme la baguette tradition de mon boulanger( avec modération ) sans avoir de maux de ventre et consommer des pdts sans gluten mais avec du fructose par exemple et ressentir des douleurs . Je peux ainsi grace aux soins et aux conseils queJulie m a donnes que je ne fais pas seulement au gluten mais surtout aux fructanes .

    Reply
  2. Bonjour,
    Difficile d’interpréter les chiffres donnés par cette étude, mais pour un néophyte, ces chiffres ne me semblent pas si éloignés que ça. Par exemple, la valeur moyenne du score GSRS-IBS est:
    33.1±13.3, gluten
    38.6±12.3, fructan
    34.3±13.9, placebo
    Au vu de la variabilité importante des scores (jusqu’à ±13.9 sur 34.3), difficile de voir une nette différence entre les patients ayant mangé du fructane et ceux ayant mangé un placebo. La différence avec le gluten est plus nette, ce qui tend en effet à montrer que le gluten n’est pas la cause de nos soucis.
    Mais l’autre enseignement important à tirer de cette étude, je crois, est que les Fodmaps ne sont pas la seule cause de nos soucis non plus: les patients traités avec un placebo ne sont pas exempts de symptômes non plus.

    Reply

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.