L’alimentation pauvre en FODMAP est-elle à vie?

Vous avez mal au ventre et vous suivez (ou souhaitez suivre) l’alimentation pauvre en FODMAP pour améliorer votre bien-être digestif. Beaucoup se demandent s’ils doivent suivre cette alimentation à vie.

La digestion est un processus complexe. Le dernier aliment mangé avant une crise n’est pas forcément celui qui vous a déclenché cette crise! Suite à une intolérance ou une malabsorption d’un aliment, les symptômes digestifs peuvent apparaître de quelques minutes jusqu’à plusieurs heures après l’ingestion de cet aliment. Il est donc difficile de savoir d’emblée quels aliments, et donc quels FODMAPs, vous tolérez et lesquels vous sont problématiques.

Dans l’alimentation pauvre en FODMAP, la première phase d’élimination consiste donc à éliminer tous les aliments contenant toutes les catégories des FODMAPs. Elle dure minimum 4 semaines.

Cependant, vous tolérez peut-être certaines catégories et quantités de FODMAP. De plus, les FODMAPs et les aliments qui les contiennent sont bons pour la santé. C’est pourquoi, après minimum 4 semaines de phase d’élimination, il est vivement conseillé d’élargir son alimentation (phase de personnalisation). Un diététicien-nutritionniste peut vous guider pour déterminer vos tolérances et intolérances (ou malabsorption) en suivant des règles très précises. A la fin de cette étape de personnalisation et d’élargissement, vous saurez quels aliments vous pouvez réintroduire sans que cela engendre ou aggrave vos symptômes digestifs.

Et après ?

Votre flore intestinale est composée de milliard de bactéries. Cela représente 2 à 3 kg de votre corps. Les chercheurs ont montré qu’il existait une différence au niveau qualitatif et quantitatif de la flore entre une personne souffrant de troubles fonctionnels intestinaux et une personne « normale ». Certains médecins parlent d’ailleurs souvent de SIBO ( Small Intestine Bacterial Overgrowth) qui signifie qu’il y a une excroissance de bactéries au niveau de l’intestin grêle. Ceci a pour conséquence une fermentation plus importante que la normale ce qui engendre des symptômes digestifs.

Les FODMAPs sont des glucides facilement et rapidement fermentés par les bactéries de votre flore intestinal. En diminuant les FODMAPs de votre alimentation, vous diminuez ce phénomène de fermentation. Après plusieurs mois d’alimentation pauvre en FODMAP stricte puis élargie, il parait logique que votre flore se modifie. C’est pourquoi, beaucoup de personnes peuvent, par la suite, réintroduire un plus grand nombre d’aliments riches en FODMAPs et mangent pratiquement normalement.

Enfin, il est important de noter que l’alimentation pauvre en FODMAP est une alimentation de confort digestif. Des écarts n’ont donc aucune conséquence sur votre santé!

 

Un commentaire

  1. bonjour julie!
    actuellement en plein régime pauvre en Fodmap’s je dois avouer que je ressens un mieux etre niveau digestif même si ce n’est pas encore flagrant ..mais je viens juste de commencer ..je m’attend donc à de bons résultats sur la durée .
    par ailleurs qu’en est il pour la moutarde, les olives, les cornichons, sont ils tolérées en phase d’élimination ou sont ils riches en fodmap’s?
    en tout cas ce regime est a essayer, je le conseille vivement, cela ne coute rien, n’est pas très compliqué et ça ne peut faire que du bien !

    Reply
    • Bonjour Sérina,

      Les olives et les cornichons sont pauvres en FODMAPS. En ce qui concerne la moutarde, elle n’a pas été dosée par le centre international de dosage des FODMAPs mais, consommée en petite quantité, elle est généralement bien tolérée.

      Je suis contente de lire que vous sentez déjà de l’amélioration. Tenez moi au courant dans les semaines à venir de l’évolution de vos symptômes.

      Reply
  2. bonjour

    Même si tout n’est pas encore parfait. L’alimentation pauvre en fodmap’s a nettement amélioré mon quotidien.

    Mais est elle suffisante ou faut il prendre un probiotique en parallèle ?

    Reply
    • Bonjour,

      Je suis heureuse de lire que votre quotidien s’est amélioré. L’alimentation pauvre en FODMAP permet de réguler la flore intestinale ce qui peut prendre du temps mais qui vous laisse entrevoir la possibilité de ne plus ressentir aucuns symptômes après plusieurs semaines.

      Pour l’instant, je vous conseille de ne pas commencer de traitement de probiotique car cela brouillerait les pistes pour évaluer précisément l’efficacité de ce régime sur vous.

      Reply
  3. Bonjour Julie je suis attentivement tout ce que vous m avez dit au cours de notre rdv tel d août mais je n ai pas réintroduit lés aliments riches en fodmaps et je suis vraiment améliorée .par contre tout écart alimentaire me déclenche quand même des douleurs abdominales et des diarrhées . C’est pour cela que je fait vraiment très attention .
    Encore merci pour tous vos bons conseils

    Reply
    • Bonjour,

      Je suis ravie que vos symptômes aient réduit. Parmi les FODMAP, les fructanes et les GOS sont généralement les plus problématiques puisque l’être humain n’a pas les enzymes pour les digérer. En revanche, le lactose, l’excès de fructose et les polyols sont plus ou moins bien digérés et absorbés en fonction des personnes. En effet, 50% des personnes présentent un déficit en lactase, environ 30% malabsorbent l’excès de fructose, 40% malabsorbent le mannitol (un polyol) et 60% malabsorbent le sorbitol (un autre polyol). Il y a donc une plus grande chance que vous supportiez aujourd’hui la consommation d’aliments contenant l’un de ces 3 FODMAP. Des tests de réintroduction pourraient vous aider à déterminer précisément vos tolérances et intolérances.
      Votre flore peut, quant à elle, prendre du temps à se modifier. Cela aurait une influence sur votre capacité de fermentation (indépendamment de vos capacités de digestion ou d’absorption). Par conséquent, il se peut qu’aujourd’hui un écart vous déclenche des symptômes mais que, sur le long terme (après plusieurs mois d’alimentation pauvre en FODMAP), ce soit différent.

      Reply
  4. Bonjour j’aimerais commencer ce régime, mais j’ai vus que les pates avec Gluten était déconseiller. Le problème, est qu’au self les pates sont mon seul « repaire », c’est la seul chose que j’aime. Comment faire? Peut t’on tout de même durant ce régime prendre des aliments riches en fodmap, mais en petite quantité. Au bout de combien de temps, les symptômes peuvent disparaitre?

    Reply
    • Bonjour Clara,

      Dans la première phase d’éviction qui permet de voir si vous tolérez ou non les FODMAP, il est recommandé de limiter au maximum les FODMAP. Il est recommandé de suivre cette phase pendant 4 semaines – le régime sera élargi par la suite.
      Dans cette première phase, faire un écart tous les jours pourrait limiter l’efficacité de cette méthode et brouiller les pistes. Il faudrait, dans l’idéal, vous autorisez un écart une à deux fois par semaine et trouver une alternative le reste de la semaine soit en choisissant un autre accompagnement proposé par votre cantine, soit en apportant un substitut nutritionnellement équivalent ou carrément votre « gamelle ».

      Les symptômes s’améliorent généralement la 1ère semaine, après, cela peut prendre plus de temps (des semaines ou chez certains des mois) avant que les symptômes ne disparaissent.

      Reply
  5. Bonjour

    J’ai du mal à me repérer concernant le maïs : est il riche ou pauvre en fodmaps? Y a t il des différences quand il est sous forme de farine ou de grains entiers?
    D’avance merci et merci globalement pour ce site.

    Marie

    Reply
    • Bonjour Marie,

      merci pour votre message.
      Le maïs a une teneur « moyenne » en FODMAP et il sera plus digeste en farine qu’en grains entiers. Vous pouvez donc manger en toute serenité une salade de riz contenant des grains de maïs ou une assiette de pâtes de maïs.

      bon appétit 😉

      Julie Delorme

      Reply
  6. bonjour mon doc ma prescrit ce regime car je souffre depuis plus d’un an du colon irritable et intestin irritable avec ce regime peut on perdre reellement du poid car il fait partie des nombreuse liste de regime pour maigrir
    puis je faire confiance a mon doc sur le regime car vraiment je voudrais etre soulager
    peut on manger du poisson ouef et viande

    Reply
    • Bonjour,

      Ce régime est indiqué pour soulager les symptômes du syndrome de l’intestin irritable et non pour perdre du poids. Par ailleurs, la viande et les oeufs sont pauvres en FODMAP.
      cdt,

      Julie D.

      Reply
  7. Bonjour, Le site ibsfree.net explique que parmi les produits dérivés du soja, seul le tofu en bloc est pauvre en FODMAP. Les boissons et yaourts de soja sont riches en FODMAP car très fréquemment produits à partir de la fève de soja broyée et non à partir de la protéine de soja. Confirmez-vous ces explications ?
    Merci d’avance.

    Reply
  8. Bonsoir,

    Je suis depuis plus de 15 jours très strictement le régime Fodmaps et je pensais que l’on pouvait boire les petites briques de soja à la vanille 🙁 Comme je n’aime pas beaucoup ce qu’il y a sur la liste donnée par ma gastroentérologue, mes repas ne sont pas super variés… Par contre j’ai déjà perdu 7 kg en 20 jours

    Reply
    • Bonjour,

      Malheureusement, les briques de soja à la vanille sont riches en FODMAP.

      7kg en 20 jours ça fait beaucoup. Je vous invite à consulter un diététicien-nutritionniste spécialisé en FODMAP si votre perte de poids s’aggrave.

      Savoureusement digeste,

      Julie

      Reply

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.