Les bactéries nous colonisent avant la naissance

Bonjour,

Vous qui souffrez de maux de ventre, vous devez savoir à quel point notre microbiote intestinal (anciennement appelé flore intestinal) est important et passionnant. Et pour cause : tout nos problèmes digestifs – et pleins d’autres – viennent d’un déséquilibre quantitatif et qualitatif de ce microbiote. Il est donc important de prendre soin de nos petites bê-bêtes dès le début de leur arrivée dans notre tube digestif.

La recherche avance dans ce domaine.

La colonisation du foetus

Jusqu’à présent nous pensions que le foetus était logé dans le ventre de sa mère dans un milieu stérile et que le début de la colonisation ne se faisait qu’à partir de l’accouchement.

Lors d’une conférence au congrès de neuro-gastroentérologie à laquelle j’ai assisté, ils ont parlé d’une étude récente qui prouve le contraire.

Ainsi, une équipe de chercheurs (Aagaard et al. 2014) a démontré que le placenta possède un microbiote dont sa composition serait très similaire à celle de la bouche de la maman. Ils ont également mis en évidence que les mères ayant accouché avant terme avaient un microbiote placentaire différent des autres.

On peut donc supposer que l’alimentation de la mère enceinte puisse influençait la composition du microbiote  et donc la future santé de son bébé.

Ceci renforce le fait qu’il est important de bien se nourrir enceinte.

 

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.