Maux de ventre et troubles du transit : est-ce grave docteur ?

Vous souffrez peut être de ballonnements, de douleurs abdominales, de diarrhée et/ou de constipation. Ces symptômes digestifs peuvent correspondre à un « simple » (dans le sens où ils peuvent vous pourrir la vie mais sans avoir d’impact direct sur votre santé) syndrome de l’intestin irritable (SII) ou à une maladie organique. Ainsi, la maladie cœliaque, la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, les colites lymphocytaires ou collagènes,  des troubles hormonaux (hyper ou hypothyroïdie), un cancer ou d’autres pathologies peuvent engendrer des symptômes digestifs semblables à ceux du SII.

Présentez-vous des signes d’alarme ?

  • signes alarmantsVos symptômes ont débuté après l’âge de 50 ans
  • Du sang est présent dans vos selles
  • Vous avez de la fièvre
  • Vous avez perdu plus de 5kg sans raison
  • Vos symptômes vous réveillent la nuit
  • Des membres de votre famille proche ont eu un cancer digestif, la maladie cœliaque, la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique.

 

Si vous présentez un ou plusieurs signes d’alarme, cela ne signifie pas obligatoirement que vous avez une maladie organique mais il est vivement conseiller de consulter votre médecin.

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.