Intolérance au blé : les vrais coupables sont les fructanes et non le gluten

Pour ceux qui me suivent, vous savez depuis plusieurs années que ce sont les fructanes – une des 5 catégories des FODMAP – qui sont potentiellement problématiques chez les personnes sensibles aux ballonnements et les colopathes et non le gluten.

Une nouvelle étude clinique publiée en novembre 2017 dans la célébre revue médicale Gastroenterology le confirme encore une fois.

Sciences et Avenir en parle aussi.